Diferenças entre edições de "Pierre Pachet"

1 118 bytes adicionados ,  20h31min de 13 de janeiro de 2009
sem resumo de edição
m
::- "Les souvenirs sont encore là, les impressions plutôt (les chiens la nuit, les trottoirs et la chaussée crevée après l’hiver, les sons de la langue roumaine…) qui ne sont pas encore des souvenirs, mais semblent disponibles, mobilisées, présentes (…) Mais je sens aussi comment ces diverses sensations s’écartent les unes des autres, se désolidarisent déjà : certaines prennent de l’importance aux dépens des autres, forment de petits groupes, s’organisent en « souvenirs » aptes à entrer dans la mémoire profonde".
:::- '''''Fonte''': ''Conversations à Jassy'', éditeur Maurice Nadeau, 1987, page 7, ISBN 2-86231-141-3
 
*"Sem dúvida é necessário que eu me explique, eu Pierre Pachet, sobre o estranho texto que vai se ler e para o qual empunhei a caneta.Qual é o sentido deste projeto, e como o realizei ? Na infância, muito me aborrecia (…) Só minha mãe tinha a simpatia e a fineza necessárias para me compreender e ajudar (…) Meu pai, ele só emergia do trabalho para buscar o repouso, deitando-se ou indo passear. Mas o aborrecimento, em mim, não queria passeios."
 
*"Sans doute est-il nécessaire que je m’explique, moi Pierre Pachet, sur le texte étrange qu’on va lire et pour lequel j’ai tenu la plume. Quel est le sens de ce projet, et comment l’ai-je réalisé ? Dans l’enfance, je m’ennuyais beaucoup (…) Seule ma mère avait la sympathie et la finesse nécessaires pour me comprendre et m’aider(…) Mon père, lui, n’émergeait de son travail que pour rechercher le repos, en « s’allongeant » ou en partant se promener. Mais l’ennui, chez moi, ne voulait pas des promenades.
:::- '''''Fonte''':"Autobiographie de mon père", éditeur Autrement, 1987, page 5, ISBN ISBN 2-86260-491-7
 
 
==Atribuídas==